Pourquoi des PAM à Milly-la-Forêt ?

Les "PAM" sont les "Plantes Aromatiques et Médicinales", traditionnellement aussi appelées les "simples". Milly-la-Forêt est une région où l’on pratique la culture et la cueillette des simples depuis fort longtemps. En effet, dès le XIIe siècle, une léproserie y fut installée dans la Chapelle Saint-Blaise-des-Simples. Pendant le XIXe siècle et jusqu’à la moitié du XXe siècle, La région de Milly est la première région productrice de plantes médicinales en France. En 1930, Milly compte plus de 100 familles de producteurs de plantes médicinales. La région devient fameuse grâce à la culture de la « Menthe poivrée de Milly ».

La menthe poivrée de MillyCependant à partir des années 1960, avec la mondialisation des échanges et l’apparition des molécules de synthèse, la consommation des plantes médicinales diminue et petit à petit. Aujourd’hui il n’y a plus qu’un producteur de menthe poivrée à Milly.


Mais le lien avec les plantes médicinales est toujours présent à Milly. Le village compte encore deux herboristeries, et organise tous les ans le « Marché de l’herboriste ». Un des trois organismes techniques de la filière Plantes Aromatiques et Médicinales (PAM), le Conservatoire National des Plantes Médicinales et Aromatiques de Milly-la-Forêt (CNPMAI) ouvre au public ses jardins conservatoires et son musée, tout en menant des expérimentations pour les professionnels de la filière. Enfin, un des leaders mondiaux dans le secteur des plantes aromatiques, le groupe Darégal, est implanté à Milly, dont il est un des principaux acteurs économiques. Pour autant, beaucoup d’habitants de Milly se souviennent avec nostalgie du temps ou « ça sentait bon » les plantes aromatiques dans les rues et les routes de Milly-la-Forêt.


Remonter